• Kreposuk - Génération double-click

    200 Mo, 500 Giga,
    Ces mots là font partie de moi,
    Avant de dire maman, papa,
    J'avais déjà mon écran plat.

    Patience, ennui, je connais pas
    D'un clic j'te quitte, je suis le roi.
    La vie, les gens, je connais ça,
    A l'écran quand j'veux, j'les vois.

    Et j'ai grandi dans ce monde,
    Une souris greffée sous les doigts.
    Sortir, parler aux gens comme ça ?
    Quelle drôle d'idée vous avez là !

    Moi, des amis je n'ai que ça,
    Pas besoin d'sortir,
    Pour qu'on s'voit
    Le samedi soir : multimédia
    Dès qu'ils me gavent,
    Je clique sur la croix.

    Il y a quand même quelque chose
    Qui doit être bien je suppose :
    Une tête sur mon épaule posée comme ça.
    Il y a quand même quelque chose
    Qui doit être bien je suppose :
    Sentir un souffle chaud tout près de soi.

    Mon firewall ne suffit pas
    Un virus est entré en moi.
    Des yeux comme on n'imagine pas,
    Un visage d'ange je ne vous dis qu'ça.

    Je ne sais plus, je sais pas
    Dites-moi c'que je dois faire
    Dans ces moments-là ?
    Dans la vie, les gens connaissent ça ?
    Crever l'écran ! Faudrait qu'on s'voit !


    Lyrics: Kreposuk (Génération double-clik - A la dérive - 2006)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :