• Tristania - Bird


    Une poussée amicale
    Du haut de la falaise est tout ce dont j'ai besoin
    Un échange subit
    Ou un sourire
    Peut me faire sentir vivant,
    Tout ce qui éloigne l'ignorance

    Il y a trou dans ma poitrine
    Là où mon coeur avait l'habitude d'être
    Si tu cherche du vide,
    Je suis ce dont tu as besoin
    Plus froid et plus sombre et pire
    Des fois la vie n'est qu'une malédiction

    Toutes les illusions perdues
    Toutes les couleurs délavées
    Une peine absurde
    Transparente
    Imperfection
    Tombant
    Comme un moineau sur le sol
    Ne laisse pas de trace de vie

    Mon visage pâle
    Ma peau blanche-neige
    Isolation parfaite
    Temps glissades
    Mes années d'asile
    Vont finir en silence
    Sans larmes

    Toutes les illusions perdues
    Toutes les couleurs délavées
    Une peine absurde
    Transparente
    Imperfection
    Tombant
    Comme un moineau sur le sol
    Ne laisse pas de trace de vie

    [Refrain]
    La musique comme mon bateau met les voiles
    A travers la fenêtre
    Depuis la rue Divine
    Au revoir

    Ne laisse pas de marques
    Derrière ma peau
    Repos sans rêves
    Les murs du couvent en feu
    Au revoir

    Rêves et trahison main dans la main
    Tombant à l'écart dans un pays des merveilles de drogue
    Incapable de bouger et parler
    Pas capable d'être attentif du tout...

    Quelqu'un frappe à ma porte
    Quelqu'un je pense, que j'ai vu avant
    Je suis secoué et agité et remué
    Je voudrais pouvoir être un oiseau

    Album: Ashes
    Photo: Vibeke Stene, la chanteuse de Tristania

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :